Je préfère le dissensus dur au caramel mou

Je préfère le dissensus dur au caramel mou
Medusa – Il Caravaggio

Parfois on aimerait, face à la violence du monde, qu’un garçon vous prenne dans ses bras et murmure : « Ça ira, je suis là, on connaîtra des jours meilleurs… »

mercredi 11 octobre 2017

Some afternoon

L'après-midi d'un faune de Claude Debussy, chorégraphie de Thierry Malandain, dansée par Christophe Roméro.

C'est ainsi que, bien souvent, j'aime passer mes après-midis en campagne...



4 commentaires:

Mamy Grand a dit…

Merci,

Sylvain d'haleine première
Si la flûte a réussi,
Ouïs toute la lumière
Qu'y soufflera Debussy.

Stéphane,
via Pipo, comme maman disait.

Celeos a dit…

Plaisir, Stéphane-Pipo.

Anonyme a dit…

Quel bel animal.
Et vous dansez pareillement, Céléos?
Marie

Celeos a dit…

Mais oui, Marie ! En doutez-vous?